jeudi 30 août 2012

L'engrenage

la condamnation des Pussy Riot à deux ans de camp à le suite d'un procès inique et absurde; des croix sciées et profanées ,des milices orthodoxes constituées de néophytes qui s'érigent en gardiens de l'ordre moral et arrachent le maillots avec des inscriptions qui ne leur conviennent pas ,des objets du cules volés;enfin deux femmes sauvagement assassinées dans leur appartement avec sur la porte écrit avec leur sang "Free Pussy Riot" .Les autorités civiles , religieuses et morales devraient éteindre ce début d'incendie avant qu'il ne s'étende à l'ensemble du pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire